Créé par des étudiants en architecture navale et des ingénieurs, le Lab-R.E.V vise à porter ses propres projets, à promouvoir et aider des projets extérieurs dont les intérêts convergent autour de valeurs communes :



  • Re-fit (réhabilitation/ up-cycling) :

donner une nouvelle vie / remettre en état les objets vétustes.

  • Eco :

recherche de nouveaux moyens les plus écologiques et économiques possible.

  • Voile :

choix d'un milieu extrême pour nos expériences, autour d'une passion commune.


Objectif:


Les objectifs sont de fabriquer des prototypes, de les tester en labo puis sur l'eau, et qu'ils puissent venir remplacer des objets standards de la plaisance, pour un coût et une émission carbone minimisés (par exemple taquets coinceurs, éoliennes, hydrogénérateurs).



Charte du labo, cinq défis :


  • Défi énergétique:

développer les modes d’autonomie énergétique pour la vie à bord et la propulsion.

  • Défi re-fit:

prolonger le cycle de vie des bateaux en travaillant à leur réparation et à leur amélioration.

  • Défi proto-conception:

concevoir des bateaux réparables et améliorables (up-cyclables) plutôt qu’obsolescents, prendre en compte la micro-fabrication et le prototypage rapide dans la conception des bateaux et l’enrichissement de leurs possibilités, envisager les meilleurs matériaux (bio-sourcés).

  • Défi sportif:

renforcer la capacité des sportifs amateurs (clubs de voile, plaisanciers) et de compétition à maîtriser et améliorer leurs bateaux; tester les intuitions du Lab-REV dans les contextes de contrainte des sports nautiques (qualité, sécurité, résistance, légèreté, longévité).

  • Défi eau et alimentation:

expérimenter et développer les outils d’autonomie dans la conservation, la cuisson de viande, la production d’eau douce, etc.

  • Marchandise Adrien
  • 01/01/2014